Site Network: Blog | Photos | T-Shirts | Piges | Fesse-bouc | RollsRox | CV

Pas évident de faire avancer le mémoire sur les blogs, bien que les deux rendez-vous avec mon tuteur aient beaucoup apporté.
Faisons un point : j'ai réussi à dégager trois typologies de l'utilisation des blogs par une entreprise :

- le blog franc et humanisant, porte-voix d'une entreprise (type blog de M.E.L)
- le vrai-faux blog : l'outil dissimulé (Vichy, Celio)
- la création de communautés et blogosphères autour d'un produit ou service (Sony PSP, Le Monde ou plus largement, Skyrock)

Il faut choisir parmi l'une de ces trois approches, ce qui n'est pas évident. Ma question de départ porte sur la reprise d'un support intimiste comme outil d'une entreprise à l'opposé du concept de l'individuel. Ces quelques entreprises citées ci-dessus s'adressent à des masses par un outil qui, a priori, ne leur est pas adapté, et réussissent plus (Skyrock, Leclerc) ou moins (Vichy). Sachant que l'utilisation de cet outil varie selon les trois typologies établies.

Et avec tout ça, je n'ai pas encore choisi. "Faites selon ce qui vous attire le plus", me dit mon tuteur. Bon...

2 Comments:

  1. Bertrand said...
    Bonjour,

    Je suis Bertrand, responsable marketing de Celio, bloggueur à titre perso (www.lejournaldebjaubureau.com) et initiateur du blog de Celio www.vousleshommes.com

    J'espère que lorsque tu écris les vrai-faux blogs, tu veux dire que le blog de Celio est un vrai blog ;-)

    En tous cas, moi je pense qu'une marque dont le reponsable marketing est bloggueur à titre perso et qui poste des commentaires sur les blogs des autres, le vendredi soir vers 23H, un soir de grand week-end, pour justement parler de blog, est précisément une marque qui a un vrai blog ;-)
    gaetan said...
    bonjour Bertrand, et merci pour ton commentaire !

    En effet, le point que tu soulèves est capital. Un blog de marque n'est pas viable si les personnes qui l'animent ne connaissent pas les règles d'un blog, aussi bien de fonctionnement que d'ethique. Tout cela joue dans la qualité du blog et dans sa capacité à "survivre" pour finalement vivre :)

    quand j'emploie l'expression de "vrai faux blog", c'est surtout en regard de l'origine meme du blog qui, dans son concept de base, n'est pas directement destiné à devenir un outil de communication. C'est ce qui d'ailleurs m'interesse particulierement : qu'est-ce qui déclenche cette envie chez certaines entreprises, comme par exemple Celio ? pourquoi choisir de s'y risquer ?

Post a Comment