Site Network: Blog | Photos | T-Shirts | Piges | Fesse-bouc | RollsRox | CV

Depuis quelques jours Londres et New York suibissent une petite guerilla en affichage, avec des visuels comme ceux-ci, ou ici en situation. On remarque tout de même au milieu des affiches sauvagement placardées quelques emplacements dans le métro, dûements payés.

Derrière cette campagne d'un style graphique très proche la dernière d'Apple, se cache SanDisk. La marque qui ne signe pas les publicités n'est révélée que sur le site de la campagne, iDont.com ; sur le site un discours pro-alternatif prône tout sauf le over-trendy iPod, que tant de monde s'est payé "parce que ça fait bien". Des liens vers des blogs et sites alternatifs comme Anythingbutipod, qui traitent de l'actualité technologique alternative au raz-de-marée Apple sont d'ailleurs clairement mis en avant. Cette campagne pourtant originale (pirater publicitairement celui qui se proposait comme l'alternative à la mondialisation, qui depuis est devenu tout sauf une marque alternative) est vivement critiquée par Laurent Habib, PDG de Euro RSCG. Selon lui, rien d'original, du parasitisme sans valeur et un intérêt mineur. Certainement parce que ce n'est pas lui qui en a eu l'idée.

4 Comments:

  1. ubik said...
    Mhh... Je ne suis pas trop d'accord avec Laurent Habib.

    Le look&feel apple est aujourd'hui 90% du produit - les gens achetent plus du Ipod pour adhérer à un groupe d'utilisateurs, montrer leur appartenance sociale.

    Il suffit de regarder les autres player MP3 du marché pour comparer les capacités techniques.

    Il suffit de voir le système contraignant iTunes pour voir qu'on est "invités" à consommer comme Apple le veut...
    gaetan said...
    tout à fait ubik,
    c'est là que cette campagne SanDisk trouve sa justification : après avoir brisé la chaîne des clones gris (en 1984), Apple est devenu ce qu'elle combattait.

    En accedant au statut de marque mythique, Apple est devenu une marque attaquable.
    my2cents said...
    Je ne comprend rien à ce que vous dites. Je ne vois pas le rapport entre ce que dit ubik et les reproches faits par Habib à cette campagne.
    Je ne vois pas non plus le rapport entre ce que dit Ubik et ta réponse gaduman "c'est là que cette campagne SanDisk trouve toute sa justification".

    Il n'est effectivement pas contestatble qu'il y ait de place sur ce marché pour d'autres acteurs. Maintenant, en terme d'efficacité publicitaire, se moquer de ses clients (ou de ceux que l'on voudrait avoir comme client) au tout 1er degré (le moins que l'on puisse dire est que ça aurait pu être plus fein...) n'a jamais été efficace.
    Apple était attaquable sur bien d'autres sujets que sur l'idiotie de ses utilisateurs. La strat est mauvaise... ensuite la réalisation peut plaire (ou non), mais c'est même plus le problème
    Shadust said...
    Autant je comprends bien les commentaires d'Ubik et de Gaduman, autant j'ai justement un peu de mal à savoir ou tu veux en venir my2cents...
    Habib considère cette campagne comme du simple parasitisme sans intérêt. En fait, et ce c'est qu'expliquent Ubik et Gaduman, il y a une vraie communauté qui ne se retrouve pas dans le produit d'Apple et qui cherche de vraies alternative. Cette campagne tape en plein dans ce groupe de conso, et personnellement, en tant que technophile avisé, j'ai été assez content qu'on me cause a moi, qui ai parfois l'impression que ma bonne parole pleine de raison se perd face à des arguments hyper rationnels comme "ouais mais il est trop canon". Clairement la cible est une niche, et crois moi elle ne sent pas moquée dans cette campagne bien au contraire.
    Pour moi, la strat est parfaite, le lien et la complicité avec le conso (un vrai "je vous ai compris") sont bien là et même si je ne pense pas acheter de sandisk prochainement simplemement parce que je suis déjà trop équipé, en tout cas la marque a gagné 1/en notoriété 2/en acceptation vis à vis de moi. Et ça c'est déjà un gros succès...

Post a Comment