Site Network: Blog | Photos | T-Shirts | Piges | Fesse-bouc | RollsRox | CV


On me l'avait passé il y a quelques jours, je ne voyais pas trop l'intérêt d'y jouer, surtout après s'être mis les doigts dans la prise. Puis, intrigué par un message horrifié de Gabriel, je n'ai pas pu résister plus longtemps : l'advergame Powéo, ou comment récolter des adresses e-mail sur fond de (faux) message informatif.

Vous dirigez Louis, chef de famille responsable, qui doit faire des économies. Facile, il a souscrit chez Powéo. Et puis, il a des astuces. Vous devez donc successivement fermer les fenêtres, couper le chauffage, éteindre les lumières et remplacer les ampoules en dirigeant au clavier Louis dans sa maison en coupe. Mais avec une réalisation pauvre, et des objectifs de jeu trop basiques, cet advergame perd tout son intérêt. De plus, les individus sont aujourd'hui prêts à entendre des solutions plus concrètes que d'éteindre la lumière en quittant une pièce. L'ADEME - Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie - propose depuis très longtemps des jeux et tests nettement plus élaborés, même s'ils commencent à dater. Le message simpliste de Poweo fait ainsi pâle figure, et se révèle en fait être davantage un prétexte au parrainage d'amis et au recrutement de contacts : à chaque étape vous gagnez davantage de points en livrant des adresses e-mail. Cette mécanique classique de recrutement n'a besoin que d'un fil rouge, d'où cet advergame à peu de moyens... tout est passé dans les prix à gagner.

2 Comments:

  1. Juliette said...
    J'y ai joué il y a un moment déjà. J'avais reçu la newsletter... C'est sur que c'était pas génial, mais bon, pour gagner des cadeaux, on ferait n'importe quoi :)
    gaetan said...
    t'es inscrite à la newsletter poweo toi ?? pfiouu, chapeau :)

Post a Comment