Site Network: Blog | Photos | T-Shirts | Piges | Fesse-bouc | RollsRox | CV

Cela faisait très trop longtemps que Nintendo Europe traînait un boulet en guise de site web. Bon, ça n'atteignait pas le niveau de la BNP mais presque.

Mais ce nouveau site reste conforme aux ambitions de Nintendo depuis plus d'un an : la communauté de fans, c'est bien, mais ailleurs. Pas de ça sur les sites officiels du constructeur. Résultat, malgré un style épuré et une navigation simplifiée, les aspects communautaires du "web2.0" sont passés à la trappe. Un utilisateur ne peut sur aucune page apporter une quelconque contribution. J'imagine la frustration des consultants qui ont réalisé le site, car c'est pas les idées qui manquent dans le domaine du jeu vidéo, surtout avec une firme aussi créative que Nintendo. On aurait pu, par exemple, voir apparaître des widgets qui permettent de synchroniser son Mii (son avatar Wii) avec sa liste de jeux, ce à quoi il joue en ce moment, son ancienneté, son reseau d'amis, les jeux attendus, etc etc, exportable sur blog bien entendu. Mais non, rien, nada. Au lieu de tout cela, Nintendo sort un site très corpo, très vide, assez froid. Le forum a disparu, les échanges sont coupés.

Cette stratégie directement dictée depuis la maison mère à Kyoto qui va à l'encontre du reste de la planète est sacrément osée. Nintendo coupe tous les ponts entre les joueurs, du moins à l'extérieur de ses jeux. La seule nouveauté intéressante consiste à transformer ses points de fidélité chèrement acquis en points Wii Virtual Console : autrement dit, à télécharger de vieux jeux bien retro sur sa Wii, alors qu'on peut les trouver pour quelques centimes dans les brocantes... A noter également : une page dédiée aux parents, qui en dit long sur les objectifs de la firme : "Cette rubrique a pour but de vous informer sur les jeux auxquels joue votre enfant et sur ceux auxquels vous pourriez jouer ensemble !".

3 Comments:

  1. Cyroul said...
    C'est certain que face au site de Sony : fr.playstation.com et à celui de micro$oft : www.xbox.com/fr-FR/ le site Nintendo fait pâle figure.

    Alors que toutes les marques s'accordent à penser qu'il faut de plus en plus laisser les consommateurs jouer avec leur image, la position ultra-protectionniste de Nintendo est très étrange, voir même dangereuse.

    Heureusement que la wii est compatible avec Flash...
    virgile said...
    moi je pense qu'il y a de la place pour les stratégies rupturistes, ca permet de se différencier des sony et M$, les gens se disent "mais quels otaku chez nintendo", et ca donne une aura de mystère supplémentaire (meme s'ils se privent, certes, de la relation avec les joueurs...)
    gaetan said...
    bin d'un côté, on playstation qui milite à fond sur la communauté de joueurs (cf players' republic) où tout y est : blogs, forums avec modérateurs, animation de communauté, échanges d'infos, etc. Et puis y'a Microsoft qui fait à peu près pareil avec le Xbox Live, qui est cross-plateform et permet de garder un compte unique que ce soit dans les forums ou dans les jeux xbox.

    et puis nintendo qui se décharge de tout et laisse les sites de fans faire le boulot, en les alimentant en jeux, infos, autres. Ok, c'est bien pour les news/tests, mais pour les joueurs? La rupture est peut-être une stratégie, mais dans un univers où l'échange et le online sont des points d'entrée importants, faut ptet pas tout couper non plus..

Post a Comment